AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

L’impact d’un traitement avec antidépresseur dans le cas d’une personne bipolaire est négatif. Toutefois, est-il possible de ne pas recourir aux antidépresseurs pour atténuer les symptômes associés à ces troubles ? Comment survivre à une dépression sévère sans traitement médicamenteux ? Cet article va vous donner quelques conseils si vous ou l’un de vos proches êtes bipolaires pour gérer les troubles du comportement et ses humeurs lors des phases dépressives sans devoir recourir à des antidépresseurs.

Comment guérir les troubles bipolaires ?

Première chose : éviter la dépression

Sachez qu’en travaillant sur vous-même, il est possible de ne pas tomber dans une phase dépressive. Il s’agit de la meilleure à stratégies à mettre en place pour contenir un état de dépression. Pour cela, vous devez songer à tous ces évènements qui vous rendent tristes, ou auquel vous associez de mauvais souvenirs... Vous pouvez aussi reconnaître l’arrivée d’une dépression quand surviennent les signes d’une crise de bipolarité. Pour surmonter cette dépression potentielle, il est recommandé de faire appel à un psychothérapeute qui vous permettra de vous désensibiliser face à ces événements psychologiques qui sont inclus dans le “package” de la maladie bipolaire.

Avoir une bonne hygiène de vie

En début de dépression, il n’est pas question de se laisser aller ! Vous devez avoir une vie saine et qui vous apporte de la joie de vivre. La bipolarité est fortement réduite grâce à une bonne hygiène de vie. Vous devez prendre soin de vous en appliquant notamment les conseils suivants :

  • Dormir suffisamment et, si possible, se lever à des heures identiques le matin et pour dormir le soir
  • Manger équilibré et aux heures de repas, sans grignoter ou sauter des repas. Vous devez bénéficier d’une alimentation variée.
  • Pratiquer une activité physique, au moins 30 minutes par jour (marche rapide par exemple). Nous vous recommandons de pratiquer des activités physiques le matin car faire du sport en fin d’après-midi ou soirée est néfaste pour le sommeil.
  • Éviter les produits nocifs pour votre santé : tabac, drogue, alcool, soda, gâteaux apéritifs

En clair, vous devez effectuer un planning hebdomadaire d’activités pour ne pas sombrer et être constamment occupé grâce à des activités sportives ou culturelles, adaptées à vos capacités.

Prendre du recul sur sa dépression

Vous reconnaissez vos périodes de dépression bipolaire, très bien. Vous devez également apprendre à en guérir. Bien sûr, il ne faut pas nier la réalité : vous êtes en dépression. Il s’agit de ce que vous vivez en ce moment, mais, étant donné que vous êtes en train de lire cet article, vous avez comme mission de vous en sortir. Voici un petit récapitulatif pour vous aider :

  • Se l’avouer : Vous vous trouvez dans un état dépressif
  • Trouver la raison de cette dépression : Est-ce la première fois que cela vous arrive ? Avez-vous subi un évènement récent qui vous a affecté ? Étiez-vous en phase maniaque ou hypomaniaque auparavant ?
  • Ne pas faire de déni : La dépression est, à juste titre, une grave maladie. Il faut l’accepter et ne pas nier votre état. Sachez que l’acceptation de ce passage dépressif fait partie de votre mieux-être et améliorera vos chances de guérison
  • Trouver les contextes qui favorisent les dépressions : différents caractères, hors symptômes de bipolarité, représentent près de la moitié des déclencheurs de la dépression. Ces tempéraments peuvent venir facilement troubler l’humeur d’une personne bipolaire.

Surmonter les blocages liés aux troubles bipolaires

Pour terminer cet article, nous vous conseillons de prendre une feuille blanche et de noter tout ce qui vous empêche d’avancer, ce qui vous bloque et les problèmes qui vous semblent insurmontables. Hiérarchisez ensuite tous ces problèmes par ordre croissant de difficulté. Listez si possible en premier les choses que vous devez effectuer obligatoirement. Par rapport à votre état, vous ne pourrez pas tout faire à la fois.

Les deux types de problèmes rencontrés sont, la plupart du temps, liés à notre passé et à notre présent. Par exemple, effectuer des tâches quotidiennes comme conduire les enfants à l’école, payer une facture, etc. Vous devez séparer ces tâches relativement simples de problèmes plus importants, qui sont de l’ordre de l’exceptionnel.

 N’hésitez pas à mettre en place des plans B, pour résoudre plus facilement ces différents problèmes. Enfin, vous n’êtes pas seul, et une ou plusieurs aides extérieures bienveillantes seront les bienvenues. Votre entourage peut vous aider via différentes méthodes auquel vous n’auriez pas pensé. Un œil extérieur fait en effet toujours du bien, quand il est positif et aidant.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir les crises d’angoisse ?

L'article suivant : Comment guérir l’acné ?