AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

La sciatique est une douleur au niveau du membre inférieur qui se trouve sur le trajet du nerf sciatique. On l’associe alors souvent à des lombalgies. Le nerf sciatique est en provenance de différentes branches nerveuses qui se trouvent dans la colonne vertébrale au niveau des racines des deux dernières vertèbres lombaires (L4 et L5). Il se prolonge jusqu’à la fesse, ainsi qu’à l’arrière de la jambe et du genou.

Comment guérir d’une sciatique ?

Il s’agit du plus long nerf chez l’homme. Il a le plus gros diamètre. Ce qui pose souvent problème. À la suite d’un faux mouvement, un traumatisme peut entraîner le déplacement d’une assiette qui n’est plus au milieu de la pile. C’est précisément à cet endroit que le nerf sciatique se coince.

L’ostéopathie pour débloquer le nerf sciatique

Dans le cas d’une sciatique, il est recommandé de recourir à l’ostéopathie et faire appel au professionnel associé au métier. L’ostéopathe  identifie la vertèbre qui a sauté et qui compresse le nerf sciatique.

Il la remet en bonne place, libère le nerf et vous permet de guérir. Il est important toutefois de choisir un ostéopathe compétent, car si ce n’est pas le cas, il risque de faire plus de dégâts qu’autre chose. Ce professionnel de santé est aussi spécialisé dans l’acupuncture, qui porte sur les douleurs. Nombreux sont les patients à être soulagées en une petite séance.

Soigner une sciatique : utiliser le chaud ou le froid ?

Sur internet on trouve de tout, et souvent du mauvais, notamment concernant la santé. Certains sites peu fiables conseillent de prendre des bains chauds dans le cas d’une sciatique. S’il est avéré qu’un bain à bonne température calme momentanément la douleur, cela aggrave la situation par la suite.

En se servant du froid, les sachets de glace ont un effet anesthésiant plus sûr et qui durent plus longtemps. Pour que cela fonctionne, il faut alors les appliquer une vingtaine de minutes, toutes les deux heures.

Les exercices physiques à effectuer dans le cas d’une sciatique

Il y a plusieurs exercices à pratiquer avec précaution dans le cas d’une sciatique, en évitant toutefois de basculer le bassin vers l’avant, et en conservant le dos droit :

  • Montez sur une marche ou une estrade avec la jambe qui n’est pas douloureuse, et laissez celle-ci pendre dans le vide. Faire environ 50 mouvements d’avant en arrière avec la jambe douloureuse, comme si vous marchiez.
  • Cet exercice va atténuer votre douleur. Il favorise la circulation du sang, renforce les muscles du dos et vous rend plus mobile :
  • Couchez-vous sur le dos, jambes tendues, de manière très douce, en vous faisant aider par quelqu’un. Soulevez ensuite la jambe douloureuse et croisez l’au-dessus de l’autre jambe. Cela pourrait décoincer les lombaires et les muscles lombaires, en évitant toutefois de se blesser. Car toute aggravation de la douleur est négatif.
  • Allongé sur le dos, les jambes repliées, prenez les genoux avec les mains et remontez sur le ventre le plus haut possible. Expirer en même temps. Vous pouvez réaliser cet exercice 2 ou 3 fois par jour.

ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment se guérir d’une angine ?

L'article suivant : Comment se libérer de ses émotions négatives ?