AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

Il y a certaines guérisons qui laissent le corps médical pantois. Mais elles relèvent elles toute du miracle ? C’est ce que nous allons voir dans cet article en abordant notamment le renommé sanctuaire de Lourdes, porteur de guérisons miraculeuses et inexpliquées, pour la plupart.

Comment guérir miraculeusement ?

En 1883, a été crée le Bureau des constations médicales du sanctuaire de Lourdes. Des milliers de personnes ont rapporté des guérisons inexpliquées. Pourtant, seulement 70 ont été reconnues comme officiellement miraculé(e)s.

Seul 50 cas par an sont étudiés pour être éventuellement considérés comme “miraculés” par le sanctuaire de Lourdes

Il faut savoir qu’en moyenne, une cinquantaine de cas seulement sont reçus par les médecins exerçant au sanctuaire de Lourdes. Pour ensuite accepter seulement 10 personnes et les soumettre à une batterie d’examens réalisés par le Comité médical international de Lourdes (CMIL). Cet organisme doit pouvoir affirmer s’il s’agit ou non d’une guérison inexpliquée par rapport aux connaissances actuelles de la science.

Avant d’apporter une réponse, des commissions médicales effectuent de nombreux examens et contre-examens. Le diagnostic de la maladie doit être établi de façon précise, via les critères suivants : un pronostic considéré comme grave, une guérison soudaine, immédiate, complète, et durable.

La maladie doit aussi être liée au plan physique organique, et non pas à des troubles psychologiques. Enfin, sur la dizaine de patients restants et qui sont soumis annuellement au CMIL, seul l’une d’entre elle arrive au bout. La transition de la guérison inexpliquée à la guérison miraculeuse est décidée par l’évêque du diocèse où loge le guéri, si elle comporte des critères spécifiques étudiés par le droit canon. L’Église catholique en promulgue un général un seul par décennie, en estimant les bénéfices spirituels qui y sont associés.

Une guérison corps-âme-esprit

Ce type de guérison inclut le triptyque corps-âme-esprit, et est assimilée à l’au-delà, d’après la foi chrétienne. Elle s’identifie à notre corps ressuscité dont parlent les personnes qui ont une expérience de mort imminente (EMI) qui expliquent qu’ils ont rencontré leurs proches disparus arborant un visage apaisé, magnifique, et empli de lumière.

Le miracle déclenche une guérison intérieure qui amène à un changement de vie, une conversion profonde chez les personnes qui ont vécu cette expérience temporaire de l’au-delà. Les miraculés sont alors très attachés au sanctuaire de Lourdes, dans lequel ils reviennent. Ils suivent alors un chemin de sainteté et assimilent leur expérience à une manifestation de Dieu.

Ces guérisons miraculeuses peuvent-elles se produire n’importe où ?

Il est essentiel de faire la différence entre les miracles pour les béatifications et canonisations, par l’intercession d’une personnes déjà reconnue « vénérable » comme le Pape et les miracles qui ont lieu dans un endroit marial, par l’intercession de la Vierge Marie, à Medjugordje (Bosnie-Herzégovine) ou à Fatima (Portugal) ainsi qu’à Lourdes, dont on peut vraiment dire que c’est une terre de guérisons.

Pour finir, ces dernières ont, dans de nombreux cas, été passé sous silence, alors qu’elles étaient, selon toute, vraisemblance, miraculeuses. Une femme a notamment été guérie d’une tuberculose généralisée, alors qu’elle était en train d’agoniser. Il aura fallu attendre la confirmation du médecin l’ayant soigné, qui s’est converti à la religion catholique à la fin de sa vie.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir l’éjaculation précoce ?

L'article suivant : Comment guérir naturellement une extinction de voix ?