AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.


Atelier vidéo gratuit ▶ Guérir naturellement ?

La fibromyalgie est un type de maladie rhumatologique, tout comme la sciatique,  qui entraîne une fatigue chronique souvent caractérisée comme une tendinite totale de l’organisme. Cette maladie se déclenche la plupart du temps chez des individus hypersensibles au stress.

guerir-fibromyalgie

Les recommandations à suivre pour prendre en charge une fibromyalgie

Les recommandations portant sur la prise en charge de la fibromyalgie sont établies par un cortège d’experts européens (EULAR). Elles ont été mises à jour en 2016 :

  • L’évaluation des traitements concerne la diminution du syndrome douloureux,
  • La baisse de la fatigue chronique qu’éprouve la personne malade,
  • Aider à développer un meilleur sommeil
  • La réduction du handicap entraîné par la fibromyalgie dans la vie de tous les jours.

Quels sont les traitements disponibles pour la fibromyalgie ?

Le traitement doit être adapté à chaque patient selon les symptômes dont celui-ci est victime. Les traitements non médicamenteux et naturels sont recommandés, notamment pour ce qui a trait à l’exercice physique, très bénéfique.

Divers traitements non médicamenteux ont un impact positif sur la maladie et tendent à réduire certains symptômes : acupuncture, cure thermale yoga, tai chi, ou encore des psychothérapies comportementales et cognitives. Les médicaments sont, quant à eux, réservés aux patients chez qui l’exercice physique pratiqué n’a pas porté ses fruits en réduisant les symptômes de la maladie.

Les traitements naturels pour combattre la fibromyalgie

Des nombreuses études ont prouvé l’efficacité des traitements non médicamenteux et naturels pour aider les personnes malades à lutter contre la fibromyalgie :

L’activité physique

Des exercices effectués par difficulté croissante et adaptés à chacun des patients, porte ses fruits par rapport à la douleur engendrée par la maladie et le handicap fonctionnel. Elle augmente aussi le bien-être du malade pour une modique somme, sans provoquer d’effets indésirables. D’après les professionnels de l’EULAR, il s’agit de l’unique modalité thérapeutique conseillée dans la prise en charge de la fibromyalgie. Les données scientifiques obtenues ne permettent pas de faire la différence entre les bénéfices de l’exercice aérobie et ceux qui sont associés à une plus grande force musculaire.

Les pratiques de mouvement méditatif

Elles sont peu conseillées, mais elles semblent avoir un impact positif sur le sommeil, la fatigue et la qualité de vie en général. Tandis que les exercices de relaxation méditatifs n’ont qu’un faible effet positif sur la qualité de vie et la douleur. Même chose en ce qui concerne l’acupuncture et les cures thermales. La chiropractie est formellement déconseillée pour des raisons de sécurité.

Les psychothérapies

Elles ne sont pas recommandées aux patients dont l’humeur est instable ou qui ont du mal à s’adapter à leur fibromyalgie. Les thérapies comportementales et cognitives ont un impact relativement faible pour réduire sur la durée les symptômes douloureux et le handicap, et ainsi soulager les troubles de l’humeur qui caractérisent la personne atteinte de fibromyalgie

Quelle activité physique convient pour contrer la fibromyalgie ?

L’activité physique adaptée (APA) est liée aux traitements non médicamenteux de la fibromyalgie. La pratique régulière d’une activité physique permet de soulager le patient au niveau des douleurs ressenties et d’améliorer sa qualité de vie. Ainsi, la personne malade peut pratiquer de nombreux sports : la natation, la marche nordique, ou encore le taïchi chuan et qi gong.

Le médecin traitant a la possibilité de prescrire de l’APA en spécifiant les objectifs à atteindre (baisse du syndrome douloureux, renforcement musculaire, etc) et les contre-indications liées à la situation de la personne.

Au sein des clubs proposant ces différentes activités physiques, des éducateurs sont formés à la pratique du sport santé et ont les compétences pour mettre en place des protocoles de remise en forme et d’entraînement au niveau individuel. Les frais engagés sont très faibles, et souvent pris en charge par la mutuelle de la personne ou les collectivités locales.

Les patients qui pratiquent ces activités ressentent des améliorations sur le plan physique, ainsi qu’au niveau psychosocial pour bénéficier, notamment d’une meilleure image de soi.

Découvrez, à travers 2 heures de vidéos instructives, quels sont les piliers utilisés par la médecine douce afin de permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement.

 


Lire aussi :

Traumatisme : Comment guérir d’un stress post-traumatique ?

Comment guérir de la goutte ?