AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.


Atelier vidéo gratuit ▶ Guérir naturellement ?

Le diabète est une maladie silencieuse et redoutable parce qu'elle reste longtemps sans symptôme. L'excès de sucre dans le sang ne fait pas "mal" et ne provoque aucun signe d'alerte pendant plusieurs années. Il faut souvent plus de dix ans pour que la maladie soit enfin diagnostiquée.

guerir-diabete

Cette maladie est classée en deux catégories : le diabète de type 1 et de type 2. La première catégorie est innée. Il représente environ 10 % des personnes touchées par cette pathologie. Cette forme de la maladie survient souvent durant l'enfance ou l’adolescence, et est, à juste titre, nommée « diabète juvénile ».

À son commencement, le diabète de type 1 ne déclenche aucun symptôme, car le pancréas reste relativement fonctionnel. La maladie apparaît au moment où 80 à 90 % des cellules pancréatiques productrices d'insuline sont d’ores et déjà détruites. Actuellement, on ne peut pas guérir de cette première forme de la maladie.

En revanche, il est possible de guérir du diabète de type 2. En effet, de nombreux patients y sont arrivés. Le “remède” est plutôt simple au premier abord : avoir une meilleure condition physique, manger de manière saine, perdre du poids, etc.

Perte de sensibilité liée au diabète de type 2

Le diabète de type 2, qui touche la grande majorité des diabétiques, est lié à l’apparition sournoise d’une résistance à l’insuline. Cette dernière est une hormone chargée de récupérer le sucre qui circule dans le sang pour le faire entrer au sein des cellules de l’organisme. Pourtant, ces cellules, à cause de l’obésité, d’une alimentation “junk-food” ou d’un manque d’activité physique, ont moins de sensibilité à l’insuline.

Dans la plupart des cas, le pancréas arrive à compenser ce dysfonctionnement en produisant plus d’hormones. Toutefois, à force de répéter ce processus, l’organe n’arrive plus à suivre la cadence. La résistance des cellules et l’incapacité du pancréas à faire correctement son travail amènent au diabète.

Au fil des années, la maladie gagne du terrain et détruit progressivement les cellules qui produisent l’insuline. À un stade avancé, le pancréas est complètement dépassé et ne synthétise plus aucune hormone.

Avant qu’il ne soit trop tard, il est impératif d’agir pour augmenter la sensibilité des cellules à l’insuline. De nombreux professionnels de santé estiment qu’il est possible d’agir sur lesdites cellules.

Comment y remédier ?

De manière simple et naturelle, encore une fois : pratiquer une activité physique, perdre du poids, en ayant une alimentation saine et contenant peu de graisse. Il faut aussi diminuer le stress, éviter les abus d’alcool, voir l’arrêter complètement tout comme le tabac.

Ainsi, les chances de guérison sont plus élevées en agissant en amont sur les cellules impliquées dans la fabrication de l’insuline.

Sortir définitivement de l'hyperglycémie chronique

Il existe aujourd’hui une vraie « sortie du diabète », qui était tout simplement impensable il y a encore quelques années en arrière. Cette échappatoire de la maladie est désormais décrite et acceptée partout dans le monde, par les organismes luttant contre cette pathologie.

Il faut cependant garder à l’esprit que dans le cas d’un diabète trop avancé, il est toujours impossible d’en guérir. Malgré tout, il est possible que cette catégorie de malades « avancés » bénéficie d’améliorations significatives pour mieux vivre avec la maladie.


Lire aussi :

Comment guérir de la timidité ?

Comment guérir d’une tendinite ?