AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

La dépendance affective consiste à dépendre grandement de l’amour d’une personne. Cette dépendance est en fait un manque que l’on tente de combler par une source extérieure, sur le plan amoureux, un ou une partenaire. Ce phénomène touche aussi bien les hommes que les femmes. Quand on se retrouve en situation de dépendance affective, on cherche à être rassuré par rapport à l’amour que l’on reçoit. On cherche à ce que notre partenaire nous aime et nous démontre son amour.

Comment guérir la dépendance affective ?

On se met même à penser que l’on ne peut pas se passer de cet amour. On cherche alors à avoir un comportement fusionnel pour se retrouver constamment avec son partenaire. La jalousie peut aussi faire partie de cette dépendance. À un certain degré, celle-ci devient malsaine, et n’est plus liée à un attachement amoureux sain.

Les causes de la dépendance affective

Vous pouvez vous rassurer car la dépendance affective n’est pas une pathologie en soi. Il s’agit surtout de combler maladroitement certains manques. Il faut aussi se dire que le besoin d’affection et de reconnaissance de la part de gens que l’on aime est tout à fait normal.

Les prémices de la dépendance affective débutent souvent dans la petite enfance. Certaines personnes ont en effet manqué d’affection et de reconnaissance de la part de leurs parents. S'ensuit alors un manque affectif qui peut persister à l’âge d’adulte. L’intensité de ce besoin est fortement corrélé à l’épanouissement personnel.

Là où la dépendance affective est un souci, c’est quand on mise tout sur une relation amoureuse pour combler ces besoins et que ce schéma revient à chaque relation sans parvenir à être satisfait. Celle-ci est en fait liée à l’estime de soi.

Il s’agit également d’un comportement inconscient qui se manifeste chez une personne “trop gentille” qui ne s’affirme par peur du rejet. En étant en recherche constante de ce besoin chez l’autre, on se tourne le dos, on s’évite, on ne s’aime pas, et cela entraîne un cercle vicieux dont il devient très difficile de sortir.

Prendre conscience de son besoin affectif

Pour pouvoir sortir de la prison que représente la dépendance affective, il faut prendre en considération le fait que ce ne sont pas les autres qui vont combler systématiquement tous vos besoins. Vous risquerez certaines déceptions si vous comptez uniquement sur d’autres personnes. Ce qui ne veut pas dire de devenir égocentrique.

Il va falloir modifier son comportement. Ce qui ne sera pas facile car vous devrez faire l’inverse de ce que vous faites en temps normal. Pour effectuer cette transition, un accompagnement thérapeutique peut-être envisagé afin de vous aider à vous libérer de cette dépendance, en fonction de votre degré de dépendance affective.

Découvrez vos besoins

Vous devez par la suite trouver vos besoins non comblés, notamment pour ce qui a trait aux relations amoureuses et identifier ce qui est à l’origine de ces besoins. Pour identifier ceux-ci, vous devez faire attention à vos ressentis. Il s’agit d’un travail d’introspection, de découverte et d’écoute de soi. Il va falloir mettre le doigt sur les souffrances passées qui ont amené à cet état de dépendance affective.

Il ne faut surtout pas nier vos souffrances et vos besoins. Vous devez absolument les comprendre pour avancer dans la bonne direction. Ces besoins sont souvent rattachés à notre enfance et à notre passé.

Trouver les ressources nécessaires pour contrer votre demande affective

La dernière étape est de vous reconnecter à vous-même pour trouver les ressources qui vous permettent de combler ces besoins. En somme, vous devez comprendre quels sont vos besoins, vous accepter comme vous êtes, sans vous dénigrer. En une phrase, vous devez apprendre à vous aimer. Et ainsi faire preuve de bienveillance avec vous-même. Il existe une expression qui peut vous permettre de vous affirmer, de vous apprécier tel que vous êtes tout en reconnaissant vos besoins : être une personne solaire. C’est-à-dire quelqu’un qui ne se met ni trop en avant, ni trop en retrait. Avoir confiance en soi et dégager une force tranquille.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir une hernie hiatale ?

L'article suivant : Comment guérir la jalousie maladive ?