AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

Un changement de régime alimentaire associé à des compléments peuvent aider à limiter efficacement les crises d’épilepsie. Dans cet article, nous allons voir quelle alimentation est adaptée pour réduire les symptômes associés à cette maladie.

Comment guérir les crises dépilepsie ?

Causes de l’épilepsie

L’épilepsie est un trouble du système nerveux central qui entraîne une activité cérébrale anormale, avec des symptômes qui peuvent être des convulsions, des troubles du comportement ou, dans certains cas, une perte de conscience. Les symptômes de l’épilepsie sont très différents d’une personne à l’autre. Certains individus épileptiques ont parfois le regard perdu dans le vide durant quelques secondes le temps d’une crise, tandis que certains contractent leurs bras ou leurs jambes, en faisant des convulsions.

En effet, il n’y a pas qu’un seul type d’épilepsie mais plusieurs qui prennent différentes formes, selon la zone touchée dans le cerveau. Les médecins parlent alors de crise généralisée, partielle ou focale. Il faut savoir que deux crises non provoquées sont nécessaires pour établir un diagnostic de crise d’épilepsie.

Les régimes pauvres en glucides pour lutter contre les crises d’épilepsie

Les régimes pauvres en glucides et riches en matières grasses, limitent le nombre de crises chez les personnes touchées par une épilepsie que l’on ne peut pas traiter avec des médicaments. La diète cétogène est un régime thérapeutique qui existe depuis plusieurs années pour guérir l’épilepsie, en particulier chez les enfants. Ce régime fonctionne également chez l’adulte, chez qui les médicaments antiépileptiques n’ont aucun effet.

L’intérêt d’une diète cétogène ou low carb

Dans le cadre d’un régime cétogène, le peu de quantité de glucides alimentaires amène le foie à métaboliser les graisses sous forme de corps cétoniques et à se servir des graisses en tant que source d’énergie, plutôt que les glucides. Ce qui est plutôt positif sur le cerveau. Les corps cétoniques soulagent ainsi les personnes épileptiques, en diminuant les crises d’environ 50 %. Ils seraient en capacité de réduire l’excitabilité du cerveau.

Le régime Atkins est une alimentation low carb moins contraignante que le régime cétogène. Il comporterait les mêmes effets que le régime cétogène chez les personnes atteintes d’épilepsie.

Les aliments consommés dans ces deux modes alimentaires sont : les graisses, viandes, volailles, poissons, œufs, fromages, crème, noix et graines, légumes verts à feuilles et légumes (sans amidon)

Les limites de ces deux régimes et les perspectives futures

  • Un régime Diète cétogène ou Atkins semble moins efficace chez l’adulte que chez l’enfant
  • Le bénéfice des changements alimentaires intervient souvent quelques jours après le début du régime. Mais dans le cas des adultes, les effets de ces deux régimes sur les crises épileptiques sont sans suite pas quand les malades stoppent le régime.
  • Les régimes entraînent aussi des effets secondaires, notamment l’hyperlipidémie et la perte de poids.
  • De nombreuses personnes arrêtent le régime alimentaire avant la fin, car ceux-ci comportent de nombreuses restrictions difficiles à suivre.
  • La diète cétogène stricte peut entraîner dans de rares cas, une acidose métabolique. Ce qui pourrait augmenter le risque de crises d’épilepsie.
  • Le régime cétogène est aussi utilisé dans le cas de la maladie d'Alzheimer  ainsi que dans les traitements de certains cancers

ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir les acouphènes ?

L'article suivant : Comment guérir les crises d’angoisse ?