AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

La constipation est un retard ou une difficulté à évacuer les selles. Le nombre de fois où une personne se rend aux toilettes pour évacuer ses excréments diffère selon les individus. 

Comment guérir la constipation ?

En effet, une personne peut aller 3 fois par jour aux toilettes tandis qu’une autre peut seulement aller à la selle 3 fois dans la semaine. On peut affirmer qu’il s’agit de constipation quand les selles sont dures, sèches, et compliquées à évacuer.

Dans la plupart des cas, moins de 3 selles par semaine avec une consistance très dure des excréments est considéré comme de la constipation.

La constipation peut être de type occasionnelle ou chronique. Il s’agit d’une constipation chronique quand celle-ci dure depuis au moins 6 mois avec des symptômes relativement marqués.

Il existe en règle générale 2 types de constipation :

  • La constipation de transit : la contraction des intestins pour faire avancer les selles fonctionne au ralenti et les selles restent trop longtemps dans le côlon.
  • La constipation terminale : les selles s’accumulent dans le rectum durant plusieurs jours et ont du mal à être expulsées par la personne constipée

Ces deux types de constipation peuvent coexister chez la même personne. La constipation est considérée comme un symptôme. Toutefois, si elle dure trop longtemps, elle peut entraîner de nombreuses complications comme des douleurs abdominales, caractérisées par des crampes ou ballonnements.

Une occlusion intestinale, des fissures annales, une incontinence fécale, des fécalomes (selles accumulées dans le rectum), une rétention urinaire (impossibilité d’uriner tandis que la vessie est pleine) ou encore des complications survenues à la suite d’un abus de laxatifs, ce qui peut entraîner une constipation suivie d’une diarrhée violente.

Les causes de la constipation

Dans la majorité des cas, la constipation fonctionnelle est liée à une mauvaise alimentation :

  • Alimentation pauvre en fibre, et très riche en graisse.
  • Consommation abusive de féculents ou farineux (pomme de terre, riz).
  • Consommation insuffisante d’eau. Il est important de boire régulièrement et suffisamment. 2 litres d’eau par jour est le chiffre recommandé par l’OMS. Il faut également éviter de consommer trop de boissons sucrées type sodas.

Enfin, la constipation peut-être aussi le symptôme d’une maladie grave dans de rares cas. Si elle se succède avec de violentes diarrhées, cela signifie qu’il y a un problème dans les intestins ou une inflammation chronique. Il faut consulter rapidement un médecin dans cette situation.

Traiter les troubles digestifs de manière naturelle

Pour soulager une constipation, le premier traitement consiste surtout à suivre des mesures hygiéno-diététiques basiques :

Adopter une alimentation riche en fibres :

Les aliments d’origine végétale contiennent tous des fibres alimentaires au contraire des aliments d’origine animale. Ces aliments végétaux contiennent 2 types de fibres : les solubles et les insolubles qui assurent la marche en avant du transit. Certains fruits comme les pommes poires, pêches, baies préviennent la constipation en absorbant l’eau. Ils créent un gel qui permet d’évacuer plus facilement les selles dans l’intestin.

​Boire assez :

Boire 6 à 8 verres d’eau entre chaque repas couvrirait le besoin journalier d’hydratation. Il faut savoir que les eaux minérales riches en magnésium ont un effet laxatif doux et sont très utiles dans le cas d’une constipation.

Faire de l​’exercice physique régulièrement :

Plus qu’utile pour vaincre la constipation : être actif physiquement a une action bénéfique sur les muscles abdominaux et améliore le transit intestinal.

​Répondre au besoin d’aller à la selle dès que vous en sentez le besoin :

Si vous n’allez pas rapidement à la selle quand vous en sentez le besoin, l’évacuation sera alors plus difficile. Pour les personnes constipées, les médecins conseillent de se rendre à la selle 2 fois par jour environ 30 minutes après un repas.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir la BPCO ?

L'article suivant : Comment guérir la diarrhée ?