AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

Les personnes touchées par une apnée du sommeil se sentent très fatiguées au réveil. Il faut comprendre que quand leur respiration s’arrête en pleine nuit, elle doit effectuer des efforts conséquents pour reprendre leur souffle. Dans cet article, nous allons définir ce qu’est l’apnée du sommeil et surtout comment la traiter, si vous êtes concerné par cette maladie.

Comment guérir l’apnée du sommeil ?

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil se manifeste par des arrêts respiratoires courts durant le sommeil. Ils durent entre 10 et 30 secondes et tendant à se répéter de nombreuses plusieurs fois dans la nuit. Cette apnée particulière toucherait surtout des hommes, dès 30 ans. Il existe différentes formes d’apnées du sommeil. La plus courante est nommée apnée obstructive du sommeil. L’air n’a alors plus la possibilité de rentrer dans les poumons car les voies aériennes supérieures sont bloquées.

En temps normal, l’air circule au sein des voies aériennes, entre par la bouche, continue sa route en direction du pharynx, descend d’un étage vers le larynx, pour se rendre dans les poumons. Le blocage de l’air survient durant le sommeil. Dans la plupart des cas, la langue ou la luette au fond de la gorge, qui viennent bloquer l’air pénétrant.

Durant la nuit, quand la personne qui souffre d’apnée du sommeil est endormie, la langue et la luette se relâchent ainsi que les muscles de la gorge. Le passage se rétrécit alors et l’air n’arrive presque plus à se frayer un chemin. Dès lors que le passage est bloqué, les parois se collent entre elles, l’individu malade n’arrive plus à respirer, ce qui entraîne l’apnée du sommeil. Cette dernière peut empirer dans le cas d’un surpoids car la graisse se loge également dans la gorge et la langue.

L’apnée peut occasionne alors de forts ronflements ! Mais en plus de fatiguer la personne, de la faire somnoler et de perturber les activités de la vie quotidienne, l’apnée du sommeil peut aussi avoir des conséquences graves en termes de santé, sur les plans cardiaques et cérébraux.

Quand le sommeil ne joue plus son rôle de “réparateur” du corps

La fatigue est alors récurrente durant la journée qui suit la nuit de sommeil. Et pour cause. Celui-ci a été fragmenté sous forme de réveils très courts. Il ne joue donc pas pleinement son rôle réparateur, et le malade somnole fréquemment dans la journée. Il lui arrive même de s’endormir n’importe quand, ce qui peut être un réel danger selon le contexte (par exemple la conduite automobile).

La personne malade n’est pas toujours consciente de ses troubles tandis que son entourage sait qu’il souffre d’apnée du sommeil. Un examen approfondi du sommeil, avec analyse des apnées, permettra au médecin traitant de poser un diagnostic.

Comment traiter les apnées?

Pour traiter l’apnée du sommeil, il existe heureusement plusieurs méthodes. Certains dispositifs dentaires élargissent les voies aériennes pendant le sommeil. Il s’agit d’orthèses moulées à la taille de la bouche, chargés de maintenir la mâchoire du bas ouverte avec la langue en avant.

À l’heure actuelle, le traitement le plus utilisé est la ventilation spontanée en pression positive continue. Cette technique permet de maintenir la gorge ouverte en donnant suffisamment de pression pour éviter que les voies aériennes se ferment. Ce qui évite les ronflements intempestifs pour le/ la conjoint (e) et l’apnée.

Ce système fonctionne très bien, mais n’est pas simple à mettre en place. En effet, il faut mettre sur son visage un masque relié au système de pression, ce qui occasionne des sécheresses et des marques rouges autours du nez. Pour savoir comment bien s’en servir, des séances d’éducation thérapeutique sont régulièrement proposées dans les hôpitaux.

Enfin, un autre traitement a fait son apparition récemment : les radiofréquences. Cette technique a pour but de rétrécir le tissu dans la gorge ou la langue, en chauffant l’intérieur de ces mêmes tissus. Le but est de libérer plus d’espace dans la gorge.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir l’anxiété généralisée ?

L'article suivant : Comment guérir l’asthme ?