AVERTISSEMENT: En visitant notre site, vous comprenez que les informations sur ce site sont alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine, ni de guérir, ni de soigner, mais simplement de favoriser un certain bien-être. Référez-vous donc OBLIGATOIREMENT à votre médecin traitant en matière de santé.

L’aérophagie est le fait d’avaler de l’air. C’est un processus engendré notamment par notre alimentation qui est tout à fait classique. En effet, au quotidien, quand nous mangeons ou discutons, de l’air est absorbé. 

Comment guérir l’aérophagie ?

Il faut savoir que la plupart de l’air que contient le tube digestif provient de la digestion. Notre intestin fabrique ainsi jusqu’à 6L d’air par jour. La crise d’aérophagie est liée à une absorption trop importante d’air au sein du système digestif, notamment pendant les repas.

Les symptômes de l’aérophagie

L’aérophagie est liée à une sensation de pesanteur de l’estomac ainsi qu’à une digestion inconfortable. Elle se manifeste souvent sous forme de rots, qui est le symptôme le plus fréquent, ce qui permet de soulager le sentiment d’inconfort associé à digestion. Ce trouble peut aussi inclure des flatulences. Les symptômes de l’aérophagie ressemblent beaucoup à ceux du reflux gastro-œsophagien.

Les causes de l'ingestion d'air

L’aérophagie peut être accentuée en consommant des boissons gazeuses comme le Coca, par exemple, ou en mâchant des chewing-gums. La plus grande partie de l’air produite par nos entrailles ou avalée durant le repas est absorbée par l’intestin. De mauvaises habitudes durant les repas comme le fait de trop parler, manger debout, etc. peut conduire à faire de là l’aérophagie et avoir une sensation de lourdeur au niveau de l’estomac.

Quand consulter son médecin traitant ?

L’aérophagie est un processus physiologique classique qui peut induire un inconfort temporaire au niveau de la digestion ainsi qu’entraîner des rots et certains troubles mineurs. Cependant, quand il occasionne des brûlures d’estomac, des douleurs au niveau de la poitrine, des diarrhées ou des spasmes abdominaux, il est impératif de consulter son médecin traitant.

En effet, ces symptômes peuvent indiquer la présence de bactéries au niveau de l’estomac ou signifier qu’il existe un risque de reflux gastro-œsophagien ou, dans certains cas graves, un cancer digestif.

Les traitements existants dans le cas de l’aérophagie

Aucun traitement n’a réellement prouvé son efficacité dans le but d’ingérer moins d’air au sein du tube digestif. Nous vous conseillons plutôt de vous orienter vers des solutions naturelles : en effet, il existe des infusions de plantes, l’argile verte ou le charbon actif qui sont efficaces pour soulager la sensation d’inconfort au niveau digestif. Toutefois, pour régler définitivement le problème de l’aérophagie à long terme, il est indispensable d’améliorer son hygiène de vie ainsi que son alimentation.

Pour finir, 6 conseils pour soulager l’aérophagie :

  • Éviter tant que faire se peut les situations stressantes :  il faut prendre conscience que l’aérophagie est souvent la cause du stress. Il est donc indispensable d’identifier ce qui occasionne le stress pour l’éliminer. Ce n’est pas simple de s’en débarrasser totalement, mais cela vous permettra d’éviter des crises difficiles, qui vont impacter négativement votre humeur. Il existe sur le marché des relaxants qui se composent de plantes pour vous aider à diminuer votre stress ou tension nerveuse
  • Manger lentement, en faisant l’effort de mâcher. De nombreuses personnes ont tendance à manger en étant distrait, par l’ordinateur ou le téléphone et vont raccourcir le repas, ce qui est en soi une très mauvaise chose. En voulant absorber trop vite les aliments, l’air pénètre de manière excessive dans l’estomac et l’on mâche mal. C’est évidemment néfaste pour l’estomac : au-delà de l’aérophagie, vous allez beaucoup trop le solliciter au niveau de la digestion. La nature étant bien faite, il va vous le faire comprendre, et vous allez ressentir des brûlures. Il est donc préférable de manger assis, sans trop se déplacer. Le fait de se lever et de bouger, peut augmenter la présence d’air dans l’estomac.
  • Éviter de parler quand vous mangez. En plus d’être impoli, vous avalez beaucoup plus d’air que votre estomac ne peut le tolérer. Nous vous conseillons de manger la bouche fermée pour éviter l’entrée d’air.
  • Limiter ou supprimer les boissons gazeuses et les chewing-gums. Ces boissons contiennent de nombreuses petites bulles gazeuses. Après en avoir consommé, vous allez éprouver une sensation de lourdeur et de ventre dilaté
  • Choisissez l’eau plate, en buvant si possible en dehors des repas
  • Le tabac, l’alcool et le café, excitants, sont considérés comme des facteurs aggravants de l’aérophagie.

Pour finir, vous sentez arriver une crise d’aérophagie ? Il est conseillé de s’allonger sur le ventre, au chaud, en appuyant sur l’estomac. Ce qui devrait stopper le phénomène.


ATELIER VIDEO GRATUIT: Découvrez les 3 piliers utilisés par la médecine douce pour permettre au corps et à l'esprit de se guérir naturellement (2h de vidéos surprenantes).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment guérir l’asthme ?

L'article suivant : Comment guérir l’endométriose ?